08/11/2016

Emploi et féminisation des chantiers

Engagé dans une politique d’insertion volontariste et convaincu que la mixité dans les équipes contribue au dynamisme de l’entreprise et accompagne son évolution, ENGIE Ineo poursuit son programme en faveur de l’emploi et de la féminisation des chantiers.

Depuis la rentrée 2016 en région PACA, une formation en alternance est proposée à des femmes éloignées de l’emploi ou en rupture de parcours qui viennent de tous les horizons (sans critères d’âges). Cette formation leur permet d’obtenir un BAC Pro « Electrotechnique» et d’être ensuite recrutées au sein de l’entreprise.

● Description du dispositif

Après une phase de sélection (pré-tests et entretiens), une première étape consiste en une Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC) financée par Constructys (OPCA) et Pôle emploi. Il s’agit d’un cycle de formation de 280 heures alliant théorie et technique, associé à deux semaines de stage d’observation sur le terrain avec les équipes chantier pour confirmer le choix d’orientation tant du point de vue de la candidate que de l’entreprise.

A l’issue de cette remise à niveau, les candidates retenues démarrent leur contrat d’alternance BAC PRO ELEEC « Electrotechnique, Energie, Equipements Communicants » pour une durée de 2 ans avec une répartition mensuelle de 15 jours de formation et de 15 jours de pratique sur chantier.

L’objectif d’ENGIE Ineo est de recruter définitivement ces femmes à l’issue de leur contrat d’alternance et de valoriser leurs parcours dans l’entreprise afin qu’elles puissent accéder à d’autres niveaux de responsabilité.

● Une démarche globale en faveur de la mixité professionnelle

Chez ENGIE Ineo, le développement de la mixité concerne toutes les fonctions de l’entreprise, mais la réussite de la mixité sur les chantiers (49,8 % de l’effectif est identifié sur Chantiers/Construction/Installation) est un levier essentiel pour accélérer la dynamique d’ensemble.

Plus globalement, cette démarche s’inscrit dans le dispositif RSE d’ENGIE Ineo, entreprise citoyenne, solidaire, qui poursuit sur l’ensemble du territoire une politique d’égalité des chances, de promotion des diversités et de lutte contre toutes les discriminations.

Accompagner vers et dans l’emploi les publics qui en sont éloignés est un des engagements de cette politique RSE.

● Pour aller plus loin…

Pour viser une plus grande féminisation de nos filières techniques, ENGIE Ineo développe depuis plusieurs années au niveau national notamment aux côtés du Groupe ENGIE, un partenariat avec l’association « Elles bougent ». Cette association a pour objectif de permettre aux jeunes filles, lycéennes et étudiantes, de découvrir nos secteurs d’activité et nos métiers, de les inciter à s’engager dans les filières scientifiques et techniques au travers de témoignages et rencontres de femmes ingénieures et techniciennes de l’entreprise.

La promotion 2016 en région PACA

La POEC initiée en avril 2016 s’est terminée en juillet. Sur les 12 femmes ayant intégré ce dispositif de préparation, 10 d’entre elles ont été retenues pour intégrer ENGIE Ineo en contrat d’alternance à compter du 5 septembre 2016.


Féminisation des chantiers BTP