08/07/2016

La Baule confie à ENGIE Ineo et Vinci Energies / Citeos la rénovation de son éclairage public!

La Ville de La Baule a choisi de confier la gestion énergétique, l’exploitation-maintenance et la rénovation de son parc d’éclairage public et de signalisation lumineuse tricolore à ENGIE Ineo, en groupement avec VINCI Energies/Citeos. Le contrat a été signé officiellement le 8 juillet 2016 parYves Métaireau, Maire de La Baule, Yann Rolland, Président-Directeur général d’ENGIE Ineo, et Thierry Courtois, Directeur général de VINCI Energies France Infrastructures Ouest Réunion.

• Un éclairage intelligent et économe

D’une durée de 7 ans (juillet 2016 à juillet 2023), et d’un montant de 8 M€, ce marché comprend :

  • La reconstruction sur 2 ans de 82 % du parc d’éclairage public de la ville en éclairage LED, soit 4 682 points lumineux
  • La mise en place de la télégestion (gestion à distance) sur l’intégralité des luminaires(hors front de mer) ;
  • La mise en place de la télégestion sur la signalisation lumineuse tricolore (23 carrefours à feux) ;
  • La mise en place d’une sécurisation des abords des écoles, des salles de sports, des passages piétons ;
  • La mise en lumière de certains sites de la ville ;
  • Les illuminations de fin d’année (pose, dépose, remplacement des décors).

Pour la commune, cela représentera 53,8 % d’économie d’énergie sur l’éclairage public, le renfort de la sécurité et du confort pour ses habitants et ses usagers ainsi qu’une réduction des coûts d’exploitation et de maintenance.

• Un contrat socialement responsable avec la création d’emplois pérennes et le recours au secteur adapté

Ce contrat revêt un aspect bénéfique sur l’activité économique et l’emploi local avec la création notamment de 2 emplois locaux en CDI : un chef d’équipe (monteur/électricien) chez ENGIE Ineo et un monteur/électricien chez VINCI Energies. 
D’autre part, une partie de la prestation sera confiée à un établissement et service d’aide par le travail (ESAT) pour la réalisation de pré-câblage.

• Le respect de l’environnement au cœur de la démarche

Outre l’importance de la sécurité et du confort pour les habitants et les usagers, ce contrat engage une réelle démarche environnementale :

  • 53,8 % d’économie d’énergie, donc une diminution des émissions CO2
  • Choix d’une couleur adaptée pour les LED « blanc chaud » permettant un éclairage respectueux de la biodiversité (insectes, végétaux…) ;
  • Réduction de la pollution lumineuse : les LED choisis permettent de diriger la lumière vers le bas (pas de perte d’énergie, respect de la biodiversité…) ;

Il est également envisagé de proposer les luminaires usagés et en état correct à des associations humanitaires telle que ENERGY ASSISTANCE, une association de collaborateurs d’ENGIE.