14/12/16

Le TER de Dakar, c’est parti !

ENGIE et Thales relieront Dakar à son nouvel aéroport avec un nouveau train express. Le démarrage du chantier du Train Express Régional qui va relier la capitale du Sénégal à son nouvel aéroport international a été officialisé aujourd’hui à Dakar, en présence de Macky Sall, Président de la République du Sénégal, de Yann Rolland (PDG d’ENGIE Ineo), Denis Simonneau (Directeur des Relations européennes et internationales ENGIE) et de Christian Guay (Directeur du projet Thales). ENGIE (mandataire) en partenariat avec Thales vont piloter ce projet pour la partie conception et réalisation des infrastructures et systèmes du TER.

Le TER reliera Dakar au nouvel aéroport International Blaise Diagne en moins de 50 minutes. La durée des travaux est estimée à 26 mois pour la première partie reliant Dakar à Diamniadio (36 km). La seconde partie reliant Diamniadio à l’aéroport international, soit 19 km, nécessitera 15 mois de travaux. Les études et travaux viennent de débuter pour une mise en service de la première partie du parcours prévue fin 2018.

Ce projet s’inscrit dans le « Plan Sénégal Emergent » lancé par le Président de la République et le gouvernement sénégalais en 2014 pour le développement économique et social du pays.

Des systèmes intelligents à la pointe de l’innovation

Les équipes d’ENGIE Ineo (filiale du groupe ENGIE) et de Thales assureront conjointement la conception et la réalisation des systèmes techniques du projet.

La conception inclut l’ensemble des études et la direction du projet, ainsi que le pilotage des essais d’intégration.

La réalisation des systèmes techniques comprend les systèmes de signalisation ferroviaire pour la régulation des trains et la gestion sécuritaire des aiguillages, les postes d’alimentation électrique des trains et caténaires, les systèmes de télécommunication en ligne dans les 14 gares et dans les centres de maintenance : sécurité passagers avec vidéosurveillance, connexion wifi voyageurs à bord du train et dans les gares, GSMR (réseau de télécommunication dédié au rail), détection d’incendie, information des voyageurs en temps réel sur les quais et à bord des trains, système global de billettique.

Ce contrat illustre l’expertise des deux Groupes qui créent et développent des solutions efficaces et innovantes pour les villes et territoires connectés. Il marque la volonté du groupe ENGIE de développer ses différentes activités sur le territoire africain et au Sénégal. Le Groupe est notamment présent dans ce pays avec le projet Senergy de Solairedirect : une centrale photovoltaïque de 30 MW située dans la ville de Santiou Mekhé dont la mise en service est prévue en mars 2017.

Dans le domaine du transport, Thales est un leader mondial de la signalisation ferroviaire, aussi bien dans les grandes lignes (72 000 km de lignes contrôlées par Thales) que dans les transports urbains (présence dans 40 villes), avec des réalisations dans 50 pays. Thales a déployé son système de signalisation ferroviaire ETCS en Europe et largement dans le monde où il contrôle 16 000 km de ligne ETCS soit 30% du réseau mondial équipé en ETCS.

En image…